Print Shortlink

Sécurisation de l’emploi : le gouvernement musèle les communistes au Sénat !

Les sénateurs du groupe UMP regrettent vivement l’utilisation par le gouvernement de la procédure dite du vote bloqué (Article 44 alinéa 3 de la Constitution) après seulement deux jours et demi de débat en séance publique sur le projet de loi de sécurisation de l’emploi.

« C’est un nouveau couac qui met en évidence les fortes tensions qui existent au sein de la majorité sénatoriale. Le gouvernement veut museler les communistes en accélérant les débats. Il est difficilement acceptable que sur un tel sujet – l’emploi – on refuse aux élus de la Nation le temps nécessaire au débat. C’est du jamais vu !  Le  Gouvernement panique une nouvelle fois après l’accélération inédite de la procédure concernant le projet de loi sur le mariage pour tous. » ont déclaré les sénateurs UMP.