Print Shortlink

Loi travail : Catherine DEROCHE et ses collègues des Affaires Sociales commencent les auditions

Cette réforme était censée « favoriser la compétitivité et l’emploi », mais le texte présenté en conseil des ministres a particulièrement souffert d’un ensemble de concessions accordées à ceux qui se sont mobilisés contre.

L’adoption du texte à l’Assemblée nationale au moyen de la procédure du « 49-3 » a permis au Gouvernement de faire adopter le projet de loi sans vote en séance.

Les auditions en Commission des Affaires sociales du Sénat ont permis d’entendre :

Les Rapporteurs et CD• Le 25 mai : les représentants des organisations représentatives des employeurs
• Le 18 mai : les représentants des organisations représentatives des salariés
• Le 17 mai : Myriam El Khomri, Ministre du Travail

Le texte sera examiné dans l’hémicycle à partir du 13 juin.

« Notre objectif au Sénat : lutter contre le chômage est notre priorité.
Nous allons proposer un dispositif permettant de libérer l’entreprise, favoriser la croissance et relancer l’emploi ».