Print Shortlink

Didier MIGAUD, Premier Président de la Cour des Comptes, a présenté aux Sénateurs le rapport annuel de la Cour 09.02.17

rapport public cour des comptes sur 2016La Cour des Comptes a dressé un panorama sévère des années 2016 et 2017.

Elle s’inquiète de la trajectoire de retour à l’équilibre des finances publiques au-delà de 2017, tant l’effort en économies de dépenses devra être important, dans un contexte macroéconomique qui sera moins favorable.

Elle met également en lumière le bilan désastreux pour les finances publiques de l’abandon de l’écotaxe.

Selon la Cour :
- La prévision de déficit public (-2,7 %) « sera très difficile à atteindre » ;
- La prévision de recettes publiques est « optimiste » (en raison d’une prévision de croissance « optimiste ») ;
- Les dépenses nouvelles de l’Etat n’ont pas été compensées par de nouvelles économies …

Les résultats de la politique budgétaire de François Hollande, Manuel Valls, Michel Sapin et Emmanuel Macron sont mauvais.

Ils vont contraindre le prochain gouvernement à réaliser des efforts d’économies sans précédents.