Print Shortlink

Nos Engagements

Représenter l’ensemble du territoire départemental

Un Sénateur, à la différence d’un Député, représente au Parlement l’ensemble du territoire départemental et pas seulement une circonscription.

Nous prenons un engagement fort : celui de nous situer au plus près des réalités humaines et sociales de nos territoires, d’agir pour un développement équilibré et équitable de tout l’Anjou, en portant avec vous vos projets et en les relayant auprès des différents acteurs publics.

- Nous tenons à ce que la voix des élus locaux qui ont la légitimité démocratique soit prépondérante, face à des administrations parfois trop éloignées des réalités du terrain.

- Nous tenons à améliorer la réforme territoriale dont de nombreux textes doivent encore être examinés par le Parlement. Il nous paraît notamment indispensable que chaque maire puisse siéger au sein du bureau des intercommunalités, parce que l’intercommunalité doit rester l’émanation des communes.

- Nous tenons à oeuvrer pour une simplification des relations entre les différents niveaux de collectivités, en préservant le fait communal : la commune est pour nous le premier échelon de l’expression démocratique.

- Nous tenons à ce que l’Etat soit un vrai partenaire des collectivités, et nous veillerons à ce que celles-ci disposent des moyens d’exercer pleinement leurs compétences en renforçant notamment les mécanismes de péréquation à tous les niveaux.

- Nous tenons à alléger le poids des normes qui pèsent trop souvent sur les finances publiques et sur nos projets sans discernement, sans étude d’impact suffisante et sans véritable utilité collective.

- Nous tenons à ce que la solidarité entre les générations se renforce en adoptant une loi ambitieuse sur la dépendance et la prise en charge des personnes âgées.

- Nous tenons à garantir l’accès à des services publics

de qualité sur l’ensemble du territoire, notamment en matière d’offre de soins et d’éducation.

- Nous tenons à défendre une agriculture moderne et compétitive. Notre département est en effet le premier département agricole de la région.

 

Une équipe soudée, de terrain, au service de l’Anjou

 

Marie-Agnès JAMES :
54 ans – Maire d’Aviré depuis 1995,
Vice-Présidente de la Communauté de communes du canton de Segré,
Conseillère générale suppléante de Gilles Grimaud (Segré).

 

Jean-Luc DAVY :
50 ans – Maire de Daumeray depuis 1995,
Conseiller général du canton de Durtal,
Président de l’association départementale des maires depuis 2008.

 

Lydia L’HERROUX :
51 ans – Maire de Saint-Just-sur-Dive depuis 2001,
Conseillère générale suppléante de Dominique Monnier
(Montreuil-Bellay).

 

André MARTIN :
41 ans – Maire de Saint-Sauveur-de-Landemont depuis 2002,
Président de la communauté de communes du canton de Champtoceaux,
Président du Syndicat Mixte du Pays des Mauges.